Aller au contenu principal

Tours-Fondettes agrocampus

10 ans d’approches pluridisciplinaires conduites en Loire Moyenne par les élèves du Lycée Agricole de Tours-Fondettes :

 

1998-1999 : projet conduit dans le cadre d’un stage " développement et territoire " en bac technologique (STAE) autour de la question de la pollution de l’eau et des dispositifs de retraitement sur l’agglomération tourangelle, avec une descente de Loire en kayak entre Amboise et Tours / équipe enseignante constituée d’un agronome, d’un géographe, d’un professeur de machinisme et d’EPS

 

2000-2001 : projet conduit dans le cadre de l’option de Seconde GT " Ecologie, Agronomie, Territoire et Citoyenneté " autour de la mise en valeur des ressources naturelles du Pays Loire Nature (dans le nord-ouest de la Touraine), et plus spécifiquement du Val d’Authion et du lac de Rillé (retenue d’eau artificielle constituée à des fins agricoles, visant à irriguer une partie du val, et présentant une partie loisir, une partie réserve naturelle pour les oiseaux, et comprenant également une station d’épuration sur site) / équipe enseignante constituée d’un biologiste-écologue, d’un agronome, d’un géographe, d’un professeur d’économie et d’éducation socio-culturelle

 

2002-2003 : projet conduit dans le cadre de l’option de Seconde GT " Ecologie, Agronomie, Territoire et Citoyenneté " autour du devenir des communes de bord de Loire et de leur population : périmètre d’étude retenu le bassin versant, et plus spécifiquement la section entre Amboise et Langeais / production d’un CD ROM, subventionné par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, puis d’un site internet, hébergé sur le site du lycée, portant sur la prise en compte du risque inondation d’une part et la mise en valeur du patrimoine ligérien d’autre part / travaux présentés en 2003 au Festival International de Géographie de Saint Dié des Vosges, dont la thématique était " L'eau, source de vie, source de conflits, trait d'union entre les hommes " / équipe enseignante constituée d’un biologiste-écologue, d’un agronome, d’un géographe, d’un professeur d’économie et d’éducation socio-culturelle

 

2004-2005 : projet conduit dans le cadre de l’option de Seconde GT " Ecologie, Agronomie, Territoire et Citoyenneté " autour de l’approche comparée de deux communes ligériennes en zone inondables, Villandry et Berthenay, en partenariat avec l’Association tourangelle Prévention 2000, avec une enquête auprès des populations concernant leur conscience du risque, de nombreux entretiens auprès de la profession agricole et d’entrepreneurs du secteur, et une étude technique de la station d’épuration de Villandry 100% en zone inondable / restitution des travaux lors de deux réunions publiques sur l’une puis l’autre des communes à la demande des élus locaux / diaporama mis en ligne sur le site de l’Association Prévention 2000 : www.prevention2000.org/cat_nat/risques/inond/accueil_inond.htm / équipe enseignante constituée d’un biologiste-écologue, d’un agronome, d’un géographe, d’un professeur d’économie et d’éducation socio-culturelle

 

2007-2009 : projet conduit dans le cadre de l’option de Seconde Générale " Ecologie, Agronomie, Territoire et Citoyenneté ", puis relayé par une classe de bac technologique (STAV, spécialité aménagement), à l’occasion de l’implication du lycée agricole de Tours-Fondettes, aux côtés de l’Etablissement Public Loire, dans le projet européen " Freud am Fluss " (" Vivre au bord du fleuve "), en Val de Bréhémont, sur le territoire de la Communauté de communes du Pays d’Azay-le-Rideau : entre Loire, Indre et Cher, quel développement durable, entre risque inondation, milieux humides et réhabilitation de cours d’eau… / avec le soutien actif de l’Association Prévention 2000 (travaux en ligne à la même adresse) et du technicien de rivière de la communauté de communes / projet inscrit au " Stockholm Junior Water Prize 2009 ", concours sur l’eau organisé en France sous le haut patronage du Ministère de l’Ecologie de l’Aménagement et du Développement Durable ; prix international le plus prestigieux dans le domaine des sciences de l’eau
qui participe à la mise en avant les questions liées à la protection, à l’utilisation et au partage de l’eau et qui se donne pour objectif de faire collaborer autour d'un projet éducatif, le monde de l'industrie et les institutionnels du secteur / équipe enseignante constituée d’une biologiste-écologue, d’un agronome, d’un géographe, d’un professeur d’économie, d’éducation socio-culturelle et d’aménagement