Tours-Fondettes agrocampus

Activités

 


Nos AtoutsLes metiersTemoignages   Activités

 


 

Voyage d'étude

 

Chaque année, un voyage est organisé pour découvrir la viticulture d'un autre pays.

La financement de ce voyage est assuré en partie par les bénéfices de la foire aux vins.

 

 

La foire aux vins, un but pédagogique, un événement majeur du lycée

 

 

L'équipe enseignante se mobilise pour organiser l'une des  deux  plus  importantes  foires pédagogiques  aux vins de France,  le  dernier  samedi  de  novembre.

 

Cette foire est avant tout un outil pédagogique pour mobiliser les étudiants et faciliter l'acquisition des connaissances autour d'un projet concret :

  • connaître la géographie viticole et les terroirs qui seront représentés ,
  • connaître les techniques de culture, de vinification et d'élevage des vins,
  • savoir parler des vins,
  • connaître des techniques de vente,
  • organiser la communication autour de l'événement.

 


 

 

Stages

Ces sont des stages réalisés soit sur l'exploitation du lycée, soit à l'extérieur. Ces derniers se déroulent en trois périodes.

  1. Le "stage d'hiver" se déroule en février chez un viticulteur ; la durée est de 2 semaines.
  2. Le "stage d'été" commence mi-juin ; la durée est au minimum de 4 semaines.
  3. Le stage "vendanges et vinification" a lieu en Septembre et Octobre de la deuxième année ; sa durée est au minimum de 6 semaines.

 

Les stages sur l'exploitation du lycée :

La première période se déroule quelques semaines après la rentrée de première année et concerne naturellement les vendanges.

Les étudiants réalisent ensuite différentes périodes où ils sont associés aux différentes facettes du métier : cultiver, vinifier, élever, vendre.  

 

 

A la fin de ses stages, l'étudiant en BTSA Viticulture Oenologie doit réaliser une étude technique (coefficient 7) et une analyse de situations professionnelles vécues lors de séquences en milieu professionnel (coefficient 5)

 

Dans le cadre de ces épreuves, le candidat rédige un dossier de 15 à 20 pages et une note de synthèse où il présente les points essentiels de son étude sous la forme d’un document synthétique à caractère professionnel (contexte, problématique, démarche mise en œuvre, résultats, propositions éventuelles).

 

Cette situation d’évaluation permet de vérifier l’acquisition des quatre capacités de rang 2 :

 

Pour le dossier :

  • Assurer la veille technologique pour son propre usage ou pour le compte de collaborateurs ou de tiers ;
  • Participer à des travaux de démonstration, d’expérimentation ou de recherche ;

 

Pour l’oral :

  • Proposer des adaptations (choix stratégiques) du système vitivinicole d’une entreprise à partir d’un diagnostic de durabilité ;
  • Formuler à partir d’un diagnostic de situation, pour des collaborateurs ou des tiers, un conseil clair, argumenté et opérationnel en matière de conduite et d’orientation du processus de production ;

La problématique traitée a une relation étroite avec le référentiel professionnel et les situations professionnelles significatives (SPS).

 

Les SPS du référentiel professionnel ont été réorganisées, puis rassemblées en champs de compétences. 

 

 Pour l’analyse de situations professionnelles vécues (SPV) lors de séquences en milieu professionnel :

  • Prendre des responsabilités et des initiatives dans le cadre de ses activités professionnelles ;
  • Communiquer en situation professionnelle.

Elle évalue la démarche qui a permis à l’apprenant d’aboutir à des résultats et à mettre en évidence les capacités mobilisées dans le cadre de trois situations professionnelles vécues au cours de sa scolarité. Les situations professionnelles vécues doivent appartenir aux champs de compétences du référentiel professionnel :

  • « Pilotage du système d’exploitation »,
  • « S’insérer dans un réseau de partenaires »,
  • « Management d’équipe »,
  • « Gestion économique et administrative »,
  • « Gestion du vignoble »,
  • « Vinification »,
  • « Commercialisation ».

  

 

 

 

Haut de page