Tours-Fondettes agrocampus

Quels résultats quantitatifs et qualitatifs ?

 

Les résultats sont à interpréter à l'aune des objectifs assignés réglementairement à la Prépa-BEPA, à savoir prioritairement « assurer l'obtention du BEPA ».

 

Quatre points méritent d'être relevés :

la réussite indéniable au BEPA est à apprécier avant toute autre considération (10 élèves sur 11 pour la promo 2010-2011 / 12/14 pour 2011-2012 / 15/15 pour 2012-2013) et avec des notes aux CCF qui augmentent de 4 à 5 points par rapport aux résultats obtenus en seconde pro...

des résultats pour les prépa-bepa qui sont similaires, sinon meilleurs que ceux de leurs camarades de première... quand on rapproche les notes des uns et des autres en CCF de technique, dans le cadre de jurys extérieurs qui ne savent pas de quelle classe relèvent les élèves qui se présentent devant eux

• de premiers résultats, avec pour 2010-2011, 3 réussites sur 5 élèves ayant poursuivi en cycle terminal, soit 60 % de réussite ; pour la promo 2011-2012, 7 élèves sur 14 passant le bac ; et pour la promo 2012-2013, 10 élèves sur 15 en 1ère. Evidemment, une seule promotion ne permet de disposer d'un panel significatif. Par ailleurs, il est à souligner qu'une entrée ds la vie active après obtention du BEPA n'est pas un échec par rapport à l'objectif premier de cette classe. Aussi le calcul le plus pertinent doit porter ici sur la réussite ou l'échec au bac pro des élèves ayant fait le choix de poursuivre en 1ère et term et non sur la totalité de la promo (une promo, rappelons le aussi, constituée des élèves les plus en difficulté de 2de pro...).

• enfin, on ne saurait trop souligner que ce dispositif permet aussi d'éviter des redoublements souvent peu efficients et coûteux en eux-mêmes...

 

page suivante...